Oléorésine de Vanille

‘ Vanilla planifolia ‘

OLÉORÉSINE DE VANILLE 1X/2X

CONCENTRATION : Concentration des oléorésines : 1000 | 2000 GR/L

ORIGINE PAYS : Madagascar (zone Bourbon)

SECTEUR GÉOGRAPHIQUE : Éléments constituants (Région Sava et Diana) / Production (Région Analamanga)

COMPOSITION : Oléorésine de vanille (composés aromatiques, résines, huiles grasses, composés sapides, pigments naturels…)

ASPECT VISUEL/TEXTURE : Liquide épais de couleur brun avec reflets rouge/oranger.

FORMULATION 100% NATURELLE

Oléorésine pure de concentration 1000GR/L obtenue par extraction de gousses entières de vanille « Rouge » au solvant organique (alcool éthylique) puis filtrée afin de proposer une solution puissante.

Aucun ajout d’arôme de synthèse, de colorant et autres substances et nano-additifs proscrits.

PUISSANCE ET PERSONNALISATION

Une solution à privilégier par les maîtres artisans et autres amoureux des fragrances vanillées complexes privilégiant l’utilisation d’une solution puissante et souhaitant garder la main sur leurs propres formulations sucrées et salées. Un produit pur et filtré pour les inconditionnels de la vanille en quête d’aventure, à la recherche d’une solution ultra concentrée, complète et sans sucre ajouté. Les artisans pourraient y trouver un réel intérêt à l’intégrer dans leur palette, à savoir gain de temps en termes de manipulation, dosage alléger, customisation à souhait, sans oublier un potentiel créatif et olfactif supérieur aux extraits. Un produit pour les créateurs de parfum à la recherche de notes imposantes, brutes et épicés, pour composer de belles symphonies sensorielles.

SAVEURS

Amère / Brute / Forte à musclée selon la concentration de l’oléorésine

NOTES AROMATIQUES

Vanillée / Épicée / Boisée / Phénol

CONDITIONNEMENT

Bouteille PET : contenance 1 – 5 Litres | Carton scellé pour l’export

PUISSANCE RÉELLE / RESSENTIE

La concentration indiquée et apposée sur nos oléorésines correspond à la concentration chimique finale réelle et calculée du dérivé et non à la concentration en matière 1ère nécessaire à son élaboration, ni à la puissance ressentie en bouche.

En effet, la quantité nécessaire de vanille pour obtenir une oléorésine est nettement supérieure à la quantité indiquée dans la dénomination commerciale portant sur la concentration réelle.

La perception olfactive ressentie à la dégustation est supérieure à la concentration réelle finale affichée, d’autant plus qu’elle n’est pas adoucie par le sucre puisque absent dans la solution.

Exemple : une oléorésine dont la dénomination commerciale porte sur une concentration de 1000GR/L représente une puissance supérieure en bouche forte, c’est-à-dire entre 1000 et 1300GR/L.

LA VANILLE DE MADAGASCAR

L’origine de la vanille Planifolia rencontrée sur les terres chaudes malgaches remonte à la découverte de son existence par les conquistadors Espagnols débarqués en Amérique centrale au cours du 16ème siècle. Ramenée en Europe par Hernan Cortès en 1529 après en avoir goûté les saveurs et vertus auprès des tribus aztèques locales, celle-ci n’est introduite que vers la moitié du 19ème siècle à la Réunion avant d’y être implantée à Madagascar en 1880. Son incapacité à être reproduite sans l’aide de l’homme, due à l’absence en Afrique australe d’insectes pollinisateurs, oblige les populations productrices à féconder les fleurs à la main.

L’appellation ‘Bourbon’, label créé en 1964, désigne une zone géographique de l’Océan Indien comprenant La Réunion, Madagascar, les Comores et l’île Maurice dans laquelle la vanille Planifolia s’épanouit.